Une crise à la fin d’une journée quasi parfaite ?

Vous êtes en vacances ou en congé et vous décidez que vous partez en activité familiale. Vous passez une EXCELLENTE journée, voire même PARFAITE. Vous surfez sur cette vague de bonheur tout au long de la journée et puis BOOM… Sur le chemin du retour, votre enfant cesse de collaborer et fait une MÉGA crise…

Vous ne comprenez ni l’intensité ni le pourquoi. Vous êtes fâchés du résultat et puis viennent les reproches. Vous avez alors tendance à dire à votre enfant que c’est ainsi qu’il vous remercie pour cette journée tant investie ?

Un moment, chers parents, je vous explique le pourquoi du comment.

C’est fort simple: votre coco vient de déverser son réservoir d’émotions en lien avec tous les évènements de la journée.

Chez les plus petits et parfois même chez les plus grands, il est difficile de bien assimiler toutes les émotions vécues lors d’évènements, qu’elles soient positives ou négatives. C’est d’autant plus difficile lorsque le moment est spécial et sort du contexte de la routine. L’enfant est excité et vit tout un tourbillon d’émotions.

Visualisez dans votre tête une éponge. Si chaque émotion vécue est représentée par une belle grosse goutte d’eau et qu’à chaque fois où l’enfant vit une émotion, l’éponge absorbe ces gouttes. L’éponge devra nécessairement se faire « tordre » à un moment précis dans le but que vous puissiez la réutiliser et puis continuer d’absorber d’autres gouttes n’est-ce pas ? C’est exactement ce qui se passe avec votre enfant. Tout au long de la journée, il « absorbe » ses émotions et puis vient un moment où son éponge est trop « pleine » et où il doit la « tordre » afin de pouvoir réabsorber d’autres gouttes et poursuivre sa journée. Parfois, l’enfant débute la journée avec une éponge à moitié pleine. Imaginer combien il sera difficile pour lui de se contenir afin de continuer à réabsorber d’autres gouttes. C’est à ce moment que viendra la crise.

La crise n’est jamais agréable pour un parent, surtout en contexte d’une journée quasi parfaite, mais elle est nécessaire. L’enfant a besoin de vivre une crise afin de retrouver son équilibre interne. Alors rappelez-vous plutôt que votre enfant est en train de vider son réservoir d’évènements parce que c’était une journée chargée d’émotions et qu’il vous l’exprime ainsi. Ne croyez-vous pas que cela porte à réflexion ? Prenez le temps avec lui d’accueillir le tout, de lui dire que vous comprenez que c’était une grosse journée riche en souvenirs, vous verrez il se sentira apaisé.

Annie Normandin

Annie Normandin

Intervenante Familiale

Derniers articles:

Abonnez-vous à notre infolettre

Ne manquez pas nos prochains articles!
Scroll to Top